Lutte contre le tabac - CNCT
Vision et missionsDernières actusHistoriqueNotre OrganisationNotre activité
Informer et alerterPréserver les jeunesContrer l'industrie du tabacProtéger de la fuméeRéduire le coût pour la sociétéInciter à arrêterNos campagnes
Devenir partenairePartenairesNos partenaires en action
Enjeux & ChiffresCombien ça coûte ?Impact sur l'environnementImpact sur la santéPour arrêter de fumer
Dissimulation et mensongesManipulation chimiqueMarketing cibléPublicité illiciteMarché noirPression sur la décision politiqueBlanchiment moral
Relayer le messageAdhérerFaire un donFaire un legs ou une donationDevenir partenaireNous rejoindreTémoignagesSignez la pétition !
NewsletterLobbying & Influence
Qui sommes-nous ?ConfidentialitéMentions LégalesLiens utilesPartenariatsIndexSyndication RSS
Accueil / Lutter contre le tabac / Espace Presse / A l’actualité / L’efficacité du paquet neutre une nouvelle fois prouvée

Pour aller plus loin

L’Abécédaire des Institutions... cas d’école d’une manipulationComment manipuler des acteurs de santé pour mieux défendre les...

> Lire l'article

L’impact majeur du tabac sur la déforestation

> Lire l'article

L’industrie du tabac prétend agir en faveur de l’environnement mais ses pratiques vont à l’encontre de ce discours

> Lire l'article

Rechercher

Lobbying & Influence

Investigations

L’efficacité du paquet neutre une nouvelle fois prouvée

Publiée lundi 26 novembre

L'emballage neutre des produits du tabac avec de larges avertissements sanitaires  contribue à rendre le tabagisme moins attrayant, en particulier chez les jeunes. En France, les paquets neutres ont été généralisés à partir du 1er janvier 2017. Associée à d’autres mesures comme la hausse des taxes sur les cigarettes et le tabac à rouler et les campagnes de sensibilisation, cette mesure a pour but de casser le caractère publicitaire et promotionnel des paquets et ainsi réduire l’attractivité du produit. Une telle démarche participe du processus de « débanalisation » des produits et remet en cause la norme tabagique qui joue un rôle majeur dans l’initiation au tabac. Le paquet  est un support de communication essentiel pour l’industrie du tabac dans le recrutement et la fidélisation des consommateurs notamment les jeunes qui sont particulièrement sensibles au marketing.

Selon une enquête[1] menée par l’Inserm et financée par l’Institut national du cancer (INCa)[2], 1 jeune entre 12 et 17 ans sur 5 (20,8%) a expérimenté le tabac pour la première fois en 2017 contre 1 sur 4 (26,3%) en 2016. Cette baisse est plus marquée chez les jeunes filles : 1 sur 8 (13,4%) contre 1 sur 4 (25,2%).

L’enquête souligne également une progression positive dans la perception du tabagisme comme "dangereux" par les adolescents (83,9% en 2017, contre 78.9% en 2016). Les jeunes fumeurs apparaissent également "moins attachés à leur marque de tabac" en 2017 (23,9%), par rapport à 2016 (34,3%).

Ces résultats témoignent d’un net recul de l’attractivité du tabagisme auprès des jeunes. Cette baisse de l’attractivité qui se traduit concrètement par une baisse de l’expérimentation a été soulignée dans, la récente enquête ESCAPAD qui montre une diminution de la consommation de tabac de 23% chez les jeunes de 17 ans au niveau national. Ce niveau de prévalence demeure cependant très élevé et il convient de poursuivre et renforcer les efforts pour parvenir à l’objectif d’une génération sans tabac d’ici 2032. 

Notre dossier sur le paquet neutre



[1] F. El-Khoury et al. "Plain tobacco packaging, increased graphic health warnings and adolescents’ perceptions and initiation of smoking: DePICT, a French nationwide study" BMJ Tobbaco Control, novembre 2018. doi:10.1136/tobaccocontrol-2018-054573

[2] Initiée par l’Inserm et l’Institut national du cancer, l’étude DePICT (Description des Perceptions, Images et Comportements liés au Tabac) porte sur deux groupes distincts : les adultes (2 fois 4000 personnes) et les adolescents (2 fois 2000 personnes).

Imprimer


Le Comité National Contre le Tabagisme est la première association qui s’engage et agit pour la prévention et la protection des personnes face aux méfaits du tabac et aux pratiques de son industrie. En France, le tabagisme reste la première cause de mortalité prématurée et évitable. Pour lutter contre ce fléau, le CNCT mène à la fois des actions de prévention afin de sensibiliser sur ces dangers et des actions de plaidoyer pour faire adopter des mesures de protection efficaces.

©CNCT, comité national contre le tabagisme - Tous droits réservés.