Lutte contre le tabac - CNCT
Vision et missionsDernières actusHistoriqueNotre OrganisationNotre activité
Informer et alerterPréserver les jeunesContrer l'industrie du tabacProtéger de la fuméeRéduire le coût pour la sociétéInciter à arrêterNos campagnes
Devenir partenairePartenairesNos partenaires en action
Enjeux & ChiffresCombien ça coûte ?Impact sur l'environnementImpact sur la santéPour arrêter de fumer
Dissimulation et mensongesManipulation chimiqueMarketing cibléPublicité illiciteMarché noirPression sur la décision politiqueBlanchiment moral
Relayer le messageAdhérerFaire un donFaire un legs ou une donationDevenir partenaireNous rejoindreTémoignagesSignez la pétition !
NewsletterLobbying & Influence
Qui sommes-nous ?ConfidentialitéMentions LégalesLiens utilesPartenariatsIndexSyndication RSS
Accueil / Lutter contre le tabac / Espace Presse / A l’actualité / La désinformation médicale à l'ère de Google

Pour aller plus loin

Réduire le nombre d'incendies grâce aux cigarettes R.I.PLes cigarettes à "potentiel incendiaire réduit" ne suppriment pas...

> Lire l'article

Notre activité en 2014

> Lire l'article

Rechercher

Lobbying & Influence

Investigations

La désinformation médicale à l'ère de Google

Publiée vendredi 1er mars

Le paysage omniprésent des médias sociaux a créé un écosystème d'information peuplé d'une cacophonie d'opinions et d'une quantité sans précédent de données sur de nombreux sujets. Le domaine de la médecine est pareillement confronté à la diffusion d'informations sanitaires fausses, inexactes ou incomplètes.

Les rédacteurs en chef de plus de deux douzaines de revues scientifiques spécialisées dans le domaine de la cardiologie ont publié un éditorial dans le but de tirer la sonnette d’alarme sur la propagation d’informations médicales erronées.

Ces médecins décrivent régulièrement des patients hésitant à prendre des médicaments susceptibles de sauver leur vie en raison d’éléments vus en ligne ou à la télé.

« Nous faisons confiance à la science aéronautique lorsque nous montons à bord d'un avion, nous faisons confiance à la science enfouie dans nos téléphones portables, nous faisons confiance à la science du génie mécanique lorsque nous traversons un pont, pourtant, beaucoup sont particulièrement sceptiques à l'égard de la science biologique », écrivent les auteurs dans leur essai.

Les principaux exemples illustrés dans l'éditorial sont l'utilisation de statines (utilisé pour traiter l'excès de cholestérol.) et le refus de se faire vacciner. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment alerté sur une flambée de rougeole dans le monde, en relevant un bond d'environ 50% des cas signalés en 2018 par rapport à 2017, faisant 136 000 morts. Dix pays, dont France, sont responsables d'environ trois quarts de l'augmentation totale des cas en 2018. En janvier 2019, l'OMS a d’ailleurs classé « l'hésitation à l'égard du vaccin » parmi les 10 principales menaces pour la santé mondiale les plus pressantes en 2019. 

Lorsque la santé humaine est en jeu, les moteurs de recherche, les plateformes de médias sociaux et les sites web devraient être tenus responsables de la promotion ou de l'hébergement de fausses informations. La communauté scientifique doit faire sa part pour éduquer le public sur les concepts clés de la recherche, les médecins ont également un rôle pédagogique à jouer vis-à-vis de leurs patients. Le préjudice, tant pour la société que pour les individus, qui découle de la propagation absurde de désinformations médicales est important et doit être effectivement dénoncé.

Imprimer


Le Comité National Contre le Tabagisme est la première association qui s’engage et agit pour la prévention et la protection des personnes face aux méfaits du tabac et aux pratiques de son industrie. En France, le tabagisme reste la première cause de mortalité prématurée et évitable. Pour lutter contre ce fléau, le CNCT mène à la fois des actions de prévention afin de sensibiliser sur ces dangers et des actions de plaidoyer pour faire adopter des mesures de protection efficaces.

©CNCT, comité national contre le tabagisme - Tous droits réservés.