Lutte contre le tabac - CNCT
Vision et missionsDernières actusHistoriqueNotre OrganisationNotre activité
Informer et alerterPréserver les jeunesContrer l'industrie du tabacProtéger de la fuméeRéduire le coût pour la sociétéInciter à arrêterNos campagnes
Devenir partenairePartenairesNos partenaires en action
Enjeux & ChiffresCombien ça coûte ?Impact sur l'environnementImpact sur la santéPour arrêter de fumer
Dissimulation et mensongesManipulation chimiqueMarketing cibléPublicité illiciteMarché noirPression sur la décision politiqueBlanchiment moral
Relayer le messageAdhérerFaire un donFaire un legs ou une donationDevenir partenaireNous rejoindreTémoignagesSignez la pétition !
NewsletterLobbying & Influence
Qui sommes-nous ?ConfidentialitéMentions LégalesLiens utilesPartenariatsIndexSyndication RSS
Accueil / Lutter contre le tabac / Espace Presse / Communiqués de presse / Cour des comptes : accroître les taxes sur le tabac et financer la prévention !

Pour aller plus loin

Les numéros Santé Sans Tabac - 2011

> Lire l'article

Nier les dangers de la consommation de tabac« Le tabac tue ». Aujourd’hui, tout le monde le...

> Lire l'article

Rechercher

Lobbying & Influence

Investigations

Cour des comptes : accroître les taxes sur le tabac et financer la prévention !

Publiée mercredi 10 février

Le rapport de la Cour des comptes salue les progrès dans le domaine de la lutte contre le tabagisme plus cohérente, structurée et avec des objectifs clairs. Toutefois, pour atteindre ces objectifs, la Cour des comptes rappelle l’insuffisance majeure des moyens affectés à la lutte contre le tabagisme et la nécessité d’inclure une politique fiscale forte et continue. Il y a urgence, la Cour souligne le retard pris dans le domaine.


Paris, le 10 février 2016 – La Cour des Comptes vient de publier son rapport annuel et consacre un chapitre complet à l’évaluation de la politique publique de lutte contre le tabagisme. Cette évaluation fait suite au rapport complet publié il y a trois ans, particulièrement sévère et qui soulignait notamment : l’incohérence des politiques publiques dans le domaine conduisant in fine à dépenser l’argent public dans un soutien de l’activité tabac, l’absence de contrôle et d’application des mesures adoptées pour réduire la consommation de tabac ainsi que la carence des financements dans ce domaine. 

Trois ans plus tard, la Cour des Comptes fait état d’avancées non négligeables avec l’existence d’objectifs clairs et ambitieux, la structuration des actions en particulier au travers du Programme National de Réduction du Tabagisme piloté par le ministère de la santé et un plus grand contrôle du lobby du tabac grâce à l’adoption d’une mesure de transparence dans la loi de modernisation du système de santé. La Cour fait également état des avancées avec la mesure du paquet neutre, l’élargissement de l’interdiction de fumer, l’aide à l’arrêt du tabac, etc. Ces mesures viennent seulement d’être adoptées et ne sont pas encore entrées en vigueur, elles ne peuvent à ce stade avoir porté leurs fruits. 

Cependant, la Cour alerte sur la situation extrêmement préoccupante et les évolutions récentes qui montrent que la consommation demeure à un niveau particulièrement élevé et ce, d’autant plus que les politiques fiscales ont continué à aller dans le sens favorable aux intérêts du lobby tabac et en aucun cas de ceux de la santé publique.

 

(pour afficher l'image en grand format)
Source : Cour des Comptes

 

Dans ce contexte, pour le Comité National Contre le Tabagisme, les messages de la Cour des Comptes sont extrêmement clairs et appellent à une action rapide :

- Adopter une politique fiscale forte et continue dans le temps concernant l’ensemble des produits du tabac ;

- Affecter les moyens à la lutte contre le tabagisme à la hauteur des enjeux, notamment via la mise en place du fonds de prévention pour la lutte contre le tabagisme annoncé dans le PNRT ;

- Mobiliser l’ensemble des acteurs de santé, notamment les professionnels encore trop timorés sur ce sujet.

Ceci impose que les responsables politiques soient moins sensibles aux pressions du lobby tabac.

 

Pour accéder au rapport de la Cour des Comptes


#CourdesComptesTabac #FranceSANStabac

Imprimer


Le Comité National Contre le Tabagisme est la première association qui s’engage et agit pour la prévention et la protection des personnes face aux méfaits du tabac et aux pratiques de son industrie. En France, le tabagisme reste la première cause de mortalité prématurée et évitable. Pour lutter contre ce fléau, le CNCT mène à la fois des actions de prévention afin de sensibiliser sur ces dangers et des actions de plaidoyer pour faire adopter des mesures de protection efficaces.

©CNCT, comité national contre le tabagisme - Tous droits réservés.