Lutte contre le tabac - CNCT
Vision et missionsDernières actusHistoriqueNotre OrganisationNotre activité
Informer et alerterPréserver les jeunesContrer l'industrie du tabacProtéger de la fuméeRéduire le coût pour la sociétéInciter à arrêterNos campagnes
Devenir partenairePartenairesNos partenaires en action
Enjeux & ChiffresCombien ça coûte ?Impact sur l'environnementImpact sur la santéPour arrêter de fumer
Dissimulation et mensongesManipulation chimiqueMarketing cibléPublicité illiciteMarché noirPression sur la décision politiqueBlanchiment moral
Relayer le messageAdhérerFaire un donFaire un legs ou une donationDevenir partenaireNous rejoindreTémoignagesSignez la pétition !
NewsletterLobbying & Influence
Qui sommes-nous ?ConfidentialitéMentions LégalesLiens utilesPartenariatsIndexSyndication RSS
Accueil / Lutter contre le tabac / Espace Presse / Communiqués de presse / Journée Mondiale Sans Tabac 2017 : Le tabac, une menace pour le développement

Pour aller plus loin

Lobbying et influence de l'industrie

> Lire l'article

Rechercher

Lobbying & Influence

Investigations

Journée Mondiale Sans Tabac 2017 : Le tabac, une menace pour le développement

Publiée vendredi 19 mai

A l’occasion de la Journée Mondiale Sans Tabac du 31 Mai, sous l’égide de l’OMS, les acteurs de la lutte antitabac alertent sur le poids et l’obstacle au développement que constitue le tabac pour de nombreux pays dont la France : un poids à la fois sanitaire, social, financier, économique, environnemental et portant atteinte aux droits de l’homme et à la gouvernance des démocraties. La lutte antitabac est reconnue comme l’un des moyens pour atteindre les objectifs de développement durable, adoptés en 2015 par les Nations Unies.

 

Paris, le 19 mai 2017 – Chaque année, le 31 mai, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et ses partenaires célèbrent la Journée Mondiale Sans Tabac afin d’informer et d’alerter sur un thème particulier. En 2017, l’accent est placé sur cette réalité méconnue du « Tabac, une menace pour le développement ». Cette thématique amène à appréhender l’ensemble des méfaits liés au tabagisme et l’obstacle majeur au développement que constitue cette épidémie pour nombre de pays, y compris pour la France.

Les conséquences sont multiples :  

  • Un fardeau sanitaire inouï Avec respectivement 73 000 et 6 millions de décès en France et dans le monde. Le tabagisme représente le premier facteur de risque évitable des maladies non transmissibles (cancers, maladies cardiovasculaires, respiratoires et diabète) ;
  • Un marqueur social fort : Le tabagisme constitue un cercle vicieux car il est à la fois un facteur important d’aggravation des inégalités sociales et de santé avec une surmortalité parmi les personnes les plus démunies, et un facteur d’appauvrissement des individus et des familles ;
  • Un coût financier insoupçonné : Le tabagisme induit des déficits publics contrairement aux idées encore largement véhiculées selon lesquelles le tabagisme rapporterait à l’Etat. Chaque jour, les dépenses des budgets sociaux dépensent largement les recettes fiscales sur le tabac et amène la France à s’endetter quotidiennement de 40 millions d’euros supplémentaires ;
  • Un obstacle au développement économique et à la croissance : Le tabac coûte très cher aux ménages, aux entreprises (pertes de production, surcoûts) et à l’ensemble de la collectivité. L’activité économique et l’emploi induits par la fabrication du tabac sont extrêmement limités en particulier dans un pays comme la France qui importe ces produits. Le remplacement de la demande pour ces produits par des biens et services comme l’alimentation, l’éducation, la santé, le logement est en revanche créateur d’emplois et de richesses et participe au développement des pays ;
  • Un coût environnemental non négligeable : De la culture du plant de tabac jusqu’à la gestion des déchets des mégots, en passant par la déforestation, la maladie du tabac vert ou encore la pollution, le tabac participe à la gravité de la crise environnementale ;
  • Une atteinte élémentaire aux droits de l’homme et à la gouvernance des démocraties : La santé est un droit fondamental et une composante essentielle du développement mis en cause directement par le tabac, drogue puissante, et produit extrêmement toxique. L’interférence de l’industrie du tabac, au travers de menaces et d’attaques contre les pays visant à empêcher l’adoption des mesures de santé publique, porte atteinte au bon fonctionnement des démocraties.

Cette journée mondiale s’inscrit dans le cadre des priorités définies dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030, qui reconnaît explicitement la lutte antitabac et son traité, la Convention-Cadre de lutte antitabac (CCLAT), comme rôle majeur dans la réalisation des objectifs de développement durable (ODD).

 « Fumeurs, non-fumeurs, anciens fumeurs, nous sommes tous concernés par le problème du tabagisme et chacun peut agir à son niveau pour aller vers un monde sans tabac », indique Yves Martinet, Président du Comité National Contre le Tabagisme.

 

Le tabac, une menace pour le développement durable – Dossier de presse du CNCT

Tabac & développement durable – L’infographie du CNCT

Contact presse :
Emmanuelle Béguinot : 01 55 78 85 10

Imprimer


Le Comité National Contre le Tabagisme est la première association qui s’engage et agit pour la prévention et la protection des personnes face aux méfaits du tabac et aux pratiques de son industrie. En France, le tabagisme reste la première cause de mortalité prématurée et évitable. Pour lutter contre ce fléau, le CNCT mène à la fois des actions de prévention afin de sensibiliser sur ces dangers et des actions de plaidoyer pour faire adopter des mesures de protection efficaces.

©CNCT, comité national contre le tabagisme - Tous droits réservés.