Lutte contre le tabac - CNCT
Vision et missionsDernières actusHistoriqueNotre OrganisationNotre activité
Informer et alerterPréserver les jeunesContrer l'industrie du tabacProtéger de la fuméeRéduire le coût pour la sociétéInciter à arrêterNos campagnes
Devenir partenairePartenairesNos partenaires en action
Enjeux & ChiffresCombien ça coûte ?Impact sur l'environnementImpact sur la santéPour arrêter de fumer
Dissimulation et mensongesManipulation chimiqueMarketing cibléPublicité illiciteMarché noirPression sur la décision politiqueBlanchiment moral
Relayer le messageAdhérerFaire un donFaire un legs ou une donationDevenir partenaireNous rejoindreTémoignagesSignez la pétition !
NewsletterLobbying & Influence
Qui sommes-nous ?ConfidentialitéMentions LégalesLiens utilesPartenariatsIndexSyndication RSS
Accueil / Lutter contre le tabac / Espace Presse / Communiqués de presse / La démission du Commissaire Européen à la santé ne doit pas ralentir l’adoption de mesures qui sauvent des vies

Pour aller plus loin

L'intrusion dans le monde de la recherche : le cas de l’institut du Cerveau et de la Moelle EpinièrePour se donner une image de respectabilité et instaurer une...

> Lire l'article

Les mesures efficaces pour aider les fumeurs à arrêterLa très grande majorité des fumeurs a commencé à fumer...

> Lire l'article

Rechercher

Lobbying & Influence

Investigations

La démission du Commissaire Européen à la santé ne doit pas ralentir l’adoption de mesures qui sauvent des vies

Publiée mercredi 17 octobre

Suite à l’annonce hier de la démission du Commissaire Européen à la Santé John Dalli, le Comité National Contre le Tabagisme demande au Commissaire par intérim Maros Sefcovic de veiller à ce que le projet révisé de la Directive européenne sur les produits du tabac soit bien déposé d’ici la fin de l’année.


Paris, le 17 octobre 2012 – La Directive européenne sur les produits du tabac concerne notamment la présentation de ces produits. Elle constitue le cadre de référence susceptible de permettre à la France d’instaurer des paquets neutres standardisés pour les produits du tabac.

Cette mesure dont l’efficacité a été amplement démontrée fait l’objet d’un lobby intense et sans relâche de la part des fabricants de tabac qui s’efforcent par tous les moyens d’empêcher l’adoption d’une disposition susceptible de casser l’image glamour de leurs produits et mieux mettre en évidence les avertissements sanitaires. Leur stratégie de blocage a tout particulièrement été dénoncée dans le cadre d’une étude intitulée :“Block, amend, delay: Report on Tobacco industry's efforts to influence the European Union’s Tobacco Products Directive”.(1)

Cette démission va aggraver cet état de fait.

Alors même que le processus de révision de la directive a déjà plus d’une année de retard, il est essentiel que la démission du Commissaire à la Santé John Dalli n’induise pas un retard supplémentaire. Il est indispensable que le projet soit bien déposé d’ici la fin de l’année afin de permettre une discussion au niveau du Parlement.

A cet égard, le CNCT ne peut que soutenir la position de l’Euro député Matthias Groote, Président au Parlement européen de la Commission pour l’environnement, la santé publique et la sécurité alimentaire qui déclarait :

« L’attente des propositions de la Commission concernant les produits du tabac est en train de devenir une histoire sans fin. Je demande avec force que M Sefcovic retire son pied de la pédale du frein et publie ces propositions concernant le tabac d’ici la fin de cette année. Cette législation majeure ne peut plus être repoussée in vitam aeternam. Le Parlement Européen et les citoyens européens ne sauront tolérer davantage de retard. »

Source : (1) Rapport Sema Mandal, Anna Gilmore, Jeff Collin, Heide Weishaar, Katherine Smith, Martin McKee, Juin 2009, http://www.smokefreepartnership.eu/sites/sfp.tttp.eu/files/EU_TI_TPD_report_May_2012.pdf

 

Contacts presse : Pr Yves MARTINET : 01 55 78 85 10

                         Emmanuelle BEGUINOT : 01 55 78 85 10

Imprimer


Le Comité National Contre le Tabagisme est la première association qui s’engage et agit pour la prévention et la protection des personnes face aux méfaits du tabac et aux pratiques de son industrie. En France, le tabagisme reste la première cause de mortalité prématurée et évitable. Pour lutter contre ce fléau, le CNCT mène à la fois des actions de prévention afin de sensibiliser sur ces dangers et des actions de plaidoyer pour faire adopter des mesures de protection efficaces.

©CNCT, comité national contre le tabagisme - Tous droits réservés.