Lutte contre le tabac - CNCT
Vision et missionsDernières actusHistoriqueNotre OrganisationNotre activité
Informer et alerterPréserver les jeunesContrer l'industrie du tabacProtéger de la fuméeRéduire le coût pour la sociétéInciter à arrêterNos campagnes
Devenir partenairePartenairesNos partenaires en action
Enjeux & ChiffresCombien ça coûte ?Impact sur l'environnementImpact sur la santéPour arrêter de fumer
Dissimulation et mensongesManipulation chimiqueMarketing cibléPublicité illiciteMarché noirPression sur la décision politiqueBlanchiment moral
Relayer le messageAdhérerFaire un donFaire un legs ou une donationDevenir partenaireNous rejoindreTémoignagesSignez la pétition !
NewsletterLobbying & Influence
Qui sommes-nous ?ConfidentialitéMentions LégalesLiens utilesPartenariatsIndexSyndication RSS
Accueil / Lutter contre le tabac / Espace Presse / Communiqués de presse / Diminution de la consommation de tabac des jeunes

Pour aller plus loin

Notre Activité en 2012

> Lire l'article

Des mesures efficaces pour prévenir le tabagisme des jeunesLe Comité National Contre le Tabagisme consacre une partie importante...

> Lire l'article

Pour une fiscalité des produits du tabac réduisant la consommation et finançant des actions de prévention et aides à l’arrêt La fiscalité des produits du tabac est une mesure efficace...

> Lire l'article

Rechercher

Lobbying & Influence

Investigations

Diminution de la consommation de tabac des jeunes

Publiée jeudi 8 février

Le CNCT se réjouit de l’annonce des derniers résultats de la consommation des jeunes faisant état d’une baisse relativement importante que ce soit celle de l’expérimentation, de la consommation occasionnelle et régulière. Ces données montrent que les mesures prises sont efficaces et vont dans le bon sens mais il reste que la consommation en France demeure élevée et il convient de poursuivre et renforcer les efforts pour parvenir à l’objectif d’une génération sans tabac d’ici 2032. 

 

Paris, le 8 février février 2018 – L’Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies, OFDT, vient de publier les résultats de l’étude ESCAPAD portant sur la consommation des drogues par les jeunes de 17 ans. Tabac, produits du vapotage, alcool et drogues illicites sont ainsi abordés à l’occasion de la participation de ceux-ci à la journée défense et citoyenneté. 

Par rapport à la précédente étude intervenue en 2014, les dernières données de mars 2017 font état d’une diminution de – 9 points au niveau de l’expérimentation du tabac (59,9% v/ 68,4%) et de la consommation au cours du mois écoulé (34,1% v/ 43,8%) et de – 7 points pour le tabagisme quotidien (25,1% v/ 32,4%). De plus, l’âge d’expérimentation et d’entrée dans le tabagisme des fumeurs semble également avoir été légèrement retardé. 

Il convient donc de se féliciter et de saluer l’action courageuse des politiques et de l’ensemble des acteurs qui ont œuvré pour ce résultat encourageant. Les mesures adoptées au cours de ces dernières années comme le paquet neutre, les hausses des taxes, notamment du tabac à rouler, la suppression de la publicité sur les lieux de vente, les campagnes d’information etc. sont importantes et démontrent ici leur efficacité. 

Il reste que la consommation des jeunes en France par rapport aux autres pays, notamment en Europe, demeure à un niveau très élevé et que la « norme tabagique » demeure puissante. Aussi « s’il convient de se réjouir de ces bons résultats, il demeure absolument indispensable de passer à la vitesse supérieure et de se doter des moyens pour la mise en œuvre effective de toutes les mesures adoptées si nous voulons atteindre les objectifs d’une génération non-fumeur d’ici 2032 *» déclare le Pr Yves Martinet, Président du Comité National Contre le Tabagisme.   

* La génération non-fumeur se définit par 95% des jeunes de la classe d’âge de 17 ans n’ayant jamais expérimenté le tabac.

Contact presse :
Pr Yves Martinet, Président : 01 55 78 85 10

Imprimer


Le Comité National Contre le Tabagisme est la première association qui s’engage et agit pour la prévention et la protection des personnes face aux méfaits du tabac et aux pratiques de son industrie. En France, le tabagisme reste la première cause de mortalité prématurée et évitable. Pour lutter contre ce fléau, le CNCT mène à la fois des actions de prévention afin de sensibiliser sur ces dangers et des actions de plaidoyer pour faire adopter des mesures de protection efficaces.

©CNCT, comité national contre le tabagisme - Tous droits réservés.