Lutte contre le tabac - CNCT
Vision et missionsDernières actusHistoriqueNotre OrganisationNotre activité
Informer et alerterPréserver les jeunesContrer l'industrie du tabacProtéger de la fuméeRéduire le coût pour la sociétéInciter à arrêterNos campagnes
Devenir partenairePartenairesNos partenaires en action
Enjeux & ChiffresCombien ça coûte ?Impact sur l'environnementImpact sur la santéPour arrêter de fumer
Dissimulation et mensongesManipulation chimiqueMarketing cibléPublicité illiciteMarché noirPression sur la décision politiqueBlanchiment moral
Relayer le messageAdhérerFaire un donFaire un legs ou une donationDevenir partenaireNous rejoindreTémoignagesSignez la pétition !
NewsletterLobbying & Influence
Qui sommes-nous ?ConfidentialitéMentions LégalesLiens utilesPartenariatsIndexSyndication RSS
Accueil / Le CNCT / Dernières actus / Pourquoi les représentants des buralistes ne veulent pas du paquet neutre ? Version officielle, raisons officieuses

Pour aller plus loin

Visions et missions

> Lire l'article

Notre Activité en 2013

> Lire l'article

Un rapport d'information pour "institutionnaliser" les positions des fabricants Les députés français Jean-Marie Binetruy, Jean-Louis Dumont et Thierry Lazaro...

> Lire l'article

Rechercher

Lobbying & Influence

Investigations

Pourquoi les représentants des buralistes ne veulent pas du paquet neutre ? Version officielle, raisons officieuses

Publiée lundi 7 septembre

 

Brève analyse des arguments des représentants des buralistes qui s’opposent au paquet neutre. Florilège de ce qui vous est dit officiellement via les médias locaux et nationaux... et les raisons moins avouables. 


Officiellement


Le premier argument répété par la confédération des buralistes est celui de l’inefficacité de la mesure. Nier les preuves scientifiques est une pratique commune aux fabricants de tabac. Les porte-paroles des buralistes s’inscrivent dans cette lignée.

Une industrie et des débitants de tabac vent debout contre une mesure soi-disant inefficace, n’est-ce pas là une preuve de son efficacité ?

De l’importance de la communication par le packaging
Une mesure efficace - Etat des lieux scientifique

Le deuxième argument de l’industrie du tabac, repris dans les argumentaires des buralistes, est celui de la contrebande qui serait favorisée par l’arrivée du paquet neutre. Et ce, en se basant sur les études du cabinet KPMG, commanditées et financées par les « majors » du tabac : British American Tobacco, Imperial Tobacco, Philip Morris. En Australie, la contrebande n'a pas augmenté avec l'introduction du paquet neutre. Pour lutter contre la contrebande, des mesures existent [1]. Pourquoi la Confédération ne les soutient-elle pas ?

 « Paquet neutre : les buralistes et les antisèches de l’industrie »
 

Le troisième élément de la rhétorique des buralistes est le suivant : « si l’Europe dans son ensemble n’adopte pas la mesure, la France non plus » « appliquons la directive européenne » (obligeant les Etats à apposer des messages d’une taille de 65 %). Discours hypocrite venant d’une organisation qui a lutté férocement contre le projet de directive à Bruxelles (action prévue dans la stratégie de Philip Morris révélée notamment par Cash Investigation).

Par ailleurs, la confédération semble ignorer, d’une part, que de nombreux pays s’engagent sur la voie des paquets neutres en Europe et dans le monde, et d’autre part, que la directive autorise les pays à aller au-delà des 65 % minimum préconisés par l’Europe.

« On utilise le buraliste pour aller défendre les intérêts des multinationales »

Paquet neutre : de plus en plus de pays s’engagent

 

Enfin, leur dernier argument est celui de la stigmatisation et de l’humiliation des fumeurs. La confédération des buralistes qui prétend être le porte-parole des fumeurs alors qu’elle n’est ici que le faux nez de l’industrie du tabac. Un discours indécent face aux 78 000 morts du tabac par an. 

 

Officieusement


Deux raisons principales, moins avouables :

Révéler la vraie image du tabac … « Le paquet neutre, ça va nous faire travailler dans un musée des horreurs », peut-on lire dans les interviews des représentants des buralistes. Outre l’indécence de tels propos face aux milliers de malades du tabac,  la Confédération, tout comme les majors du tabac, s'oppose à tout ce qui porte atteinte à la logique marketing des cigarettiers et à l’image encore positive associée aux marques du tabac.

Rappelons à cet égard le lobby contre le projet des photos choc sur les paquets. Grâce à un rapport parlementaire rédigé entièrement par un lobbyiste du tabac, et porté par les députés Lazaro, Binetruy et Mallié, le lobby tabac avait obtenu une photo choc placée à l’arrière du paquet de manière à ce que les fumeurs posent leur paquet dos sur la table en dissimulant cette image (source : Comment la mafia du tabac nous manipule).

 En quoi le « paquet neutre » est-il une arme de prévention particulièrement dissuasive ?

 

Fini les « pots-de-vin » …

L’arrivée du paquet neutre constituerait un frein aux pratiques de rémunérations et de cadeaux occultes provenant des fabricants. Comme le montrent les ouvrages des journalistes Matthieu Pechberty et Marc Lomazzi, ces rémunérations illicites (estimées à 30 millions d’euros par an) sont la contrepartie de la mise en avant des paquets de tabac dans les linéaires ou encore de publicités dans les débits. Ces pratiques de fraude fiscale et de corruption ont existé dans le passé et persisteraient aujourd’hui. Le paquet neutre rendra plus difficile de telles pratiques.

 

 

[1] http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/80882/1/9789242505245_fre.pdf 

Imprimer


Le Comité National Contre le Tabagisme est la première association qui s’engage et agit pour la prévention et la protection des personnes face aux méfaits du tabac et aux pratiques de son industrie. En France, le tabagisme reste la première cause de mortalité prématurée et évitable. Pour lutter contre ce fléau, le CNCT mène à la fois des actions de prévention afin de sensibiliser sur ces dangers et des actions de plaidoyer pour faire adopter des mesures de protection efficaces.

©CNCT, comité national contre le tabagisme - Tous droits réservés.