Lutte contre le tabac - CNCT
Vision et missionsDernières actusHistoriqueNotre OrganisationNotre activité
Informer et alerterPréserver les jeunesContrer l'industrie du tabacProtéger de la fuméeRéduire le coût pour la sociétéInciter à arrêterNos campagnes
Devenir partenairePartenairesNos partenaires en action
Enjeux & ChiffresCombien ça coûte ?Impact sur l'environnementImpact sur la santéPour arrêter de fumer
Dissimulation et mensongesManipulation chimiqueMarketing cibléPublicité illiciteMarché noirPression sur la décision politiqueBlanchiment moral
Relayer le messageAdhérerFaire un donFaire un legs ou une donationDevenir partenaireNous rejoindreTémoignagesSignez la pétition !
NewsletterLobbying & Influence
Qui sommes-nous ?ConfidentialitéMentions LégalesLiens utilesPartenariatsIndexSyndication RSS
Accueil / Le CNCT / Dernières actus / Retour de la publicité tabac en formule 1

Pour aller plus loin

Aller plus loin en consultant des documents internes de l'industrie du tabac Le manuel présenté par le CNCT vous permet de savoir...

> Lire l'article

Visions et missions

> Lire l'article

Comment bénéficier des avantages fiscaux associés au mécénat ?En tant qu’association reconnue d’utilité publique, le CNCT est habilité...

> Lire l'article

Rechercher

Lobbying & Influence

Investigations

Retour de la publicité tabac en formule 1

Publiée mardi 19 février

 

Les fabricants Philip Morris et British American Tobacco forment à nouveau des partenariats avec les équipes de Formule 1 Ferrari et McLaren plus de dix ans après l’interdiction de la publicité sur les cigarettes adoptée à l’échelle internationale[1].

Philip Morris International (PMI), dont la marque Marlboro était associée de longue date à Ferrari, a réintégré le sport en octobre dernier, en attribuant à ses voitures Ferrari le nom « Mission Winnow » et un logo évoquant par ses triangles blancs sur fond  rouge les anciens paquets Marlboro. Depuis le Grand Prix du Japon d'octobre, les voitures, casques et tenues des pilotes Ferrari arborent le logo Mission Winnow.

Les voitures McLaren feront la publicité de « A Better Tomorrow », via une filiale de British American Tobacco (BAT) liée à des cigarettes électroniques.

Le site internet de Mission Winnow, la dernière initiative de PMI mise en avant sur les récentes voitures de F1, est principalement une refonte de la marque pour l’industrie, présentant des discours jubilatoires sur l’innovation, l’excellence et des « solutions novatrices aux problèmes de longue date ». Derrière ce projet flou  se cache une habile tentative pour rappeler son existence de manière implicite après des années de sponsoring caché.

Avant le Grand Prix de Melbourne qui se tiendra en mars 2019, le ministère fédéral de la Santé et le ministère de la Santé et des Services sociaux de l’état de Victoria en Australie ont ouvert une enquête sur la nouvelle image de marque de la voiture de Formule 1 de Philip Morris. Cette campagne constitue aux yeux des autorités sanitaires une nouvelle tentative délibérée de contourner l’interdiction de la publicité pour le tabac et une allusion à la marque phare de PMI et à son ancien sponsor Ferrari : Marlboro.

Bien que le site ne mentionne pas spécifiquement les produits du tabac, il encourage les efforts de Philip Morris pour transformer « non seulement notre société, mais tout un secteur pour les 1,1 milliard de fumeurs et ceux qui les entourent ». Cette allusion renvoie aux pseudos créations « d'alternatives sans fumée », c’est-à-dire aux nouveaux produits très lucratifs du fabricant qui affirme sur la seule base de ses études, dont aucune dans l’histoire ne sont allées dans le sens contraire de ses intérêts, que ces nouveaux produis seraient moins dangereux.

Ce type de stratégie de communication n’est malheureusement pas nouveau et caractérise le discours institutionnel des fabricants depuis des décennies pour contrer les politiques de réduction de la consommation de tabac.  Ce que cherchent ces fabricants demeure constant : continuer à développer leurs ventes et leurs profits en maintenant les personnes dans la dépendance à la nicotine, quel qu’en soit le coût pour leur santé.



[1] Article 13 de la Convention-Cadre de l’OMS pour la lutte antitabac

Imprimer


Le Comité National Contre le Tabagisme est la première association qui s’engage et agit pour la prévention et la protection des personnes face aux méfaits du tabac et aux pratiques de son industrie. En France, le tabagisme reste la première cause de mortalité prématurée et évitable. Pour lutter contre ce fléau, le CNCT mène à la fois des actions de prévention afin de sensibiliser sur ces dangers et des actions de plaidoyer pour faire adopter des mesures de protection efficaces.

©CNCT, comité national contre le tabagisme - Tous droits réservés.