Lutte contre le tabac - CNCT
Vision et missionsDernières actusHistoriqueNotre OrganisationNotre activité
Informer et alerterPréserver les jeunesContrer l'industrie du tabacProtéger de la fuméeRéduire le coût pour la sociétéInciter à arrêterNos campagnes
Devenir partenairePartenairesNos partenaires en action
Enjeux & ChiffresCombien ça coûte ?Impact sur l'environnementImpact sur la santéPour arrêter de fumer
Dissimulation et mensongesManipulation chimiqueMarketing cibléPublicité illiciteMarché noirPression sur la décision politiqueBlanchiment moral
Relayer le messageAdhérerFaire un donFaire un legs ou une donationDevenir partenaireNous rejoindreTémoignagesSignez la pétition !
NewsletterLobbying & Influence
Qui sommes-nous ?ConfidentialitéMentions LégalesLiens utilesPartenariatsIndexSyndication RSS
Accueil / Le CNCT / Notre Organisation

Pour aller plus loin

La Charte de transparence du CNCT

> Lire l'article

Le paquet de cigarettes utilisé comme support de publicitéLe paquet de cigarettes ou de tabac à rouler est...

> Lire l'article

Plaider pour la mise en place d’une Autorité Nationale française de Régulation du Tabac et de la NicotineLa prévention des méfaits sanitaires liés au tabagisme est entrée...

> Lire l'article

Le tabagisme actif, première cause évitable de mortalité prématurée Le tabac n’est pas un produit comme les autres. C’est...

> Lire l'article

Rechercher

Lobbying & Influence

Investigations

Notre organisation

Ils ont travaillé pour le CNCT

Stagiaires

 

Lucien, Chargé de communication & partenariats
Stagiaire au CNCT en 2011

« Je souhaitais vivement acquérir une expérience en marketing social. Etant entouré de beaucoup de fumeurs, j’ai toujours été très sensible à l’univers du tabac et j’ai eu la chance de rejoindre le CNCT pour un stage de 4 mois. Ainsi, j’ai pu accompagner la responsable de la communication et la responsable des partenariats dans leurs diverses missions et j’ai eu l’opportunité de travailler sur de nombreux projets tous plus intéressants les uns que les autres. Cette expérience m’a permis d’acquérir de solides compétences, notamment sur le plan stratégique mais au-delà de l’aspect professionnel, je retiens surtout la dimension humaine qui est au cœur d’une structure comme le CNCT. J’ai en effet rencontré des personnes expertes dans leur domaine et animées par de solides convictions, qui mettent toutes leurs compétences au service de la lutte contre un fléau qui n’est toujours pas considéré comme tel en France. »

 

Marine, Assistante communication
Stagiaire au CNCT en 2011

« Le stage que j’ai effectué au CNCT m’a permis de découvrir la face cachée d’une industrie du tabac que seul le profit intéresse et qui n’a que faire des conséquences sanitaires de son commerce. Je ne soupçonnais pas l’ampleur du désastre humanitaire dont le tabac est responsable et encore moins les stratégies marketing qu’elle met en œuvre pour attirer les jeunes consommateurs. J’ai également rencontré une équipe experte dans son domaine et entièrement dévouée à la cause pour laquelle elle lutte quotidiennement. »

 

Noëmie, Chargée de communication
Stagiaire au CNCT en 2010

« J’ai eu la chance de rejoindre le CNCT en tant que stagiaire en marketing et communication. Fille de tabacologue, j’ai eu très tôt conscience du fléau que représente le tabagisme. Des missions impliquant de véritables enjeux m’ont été confiées : rédaction d’un brief destiné à notre agence de communication en vue de sa prochaine campagne, pilotage de la refonte de ses supports de communication, etc. Je suis aujourd’hui convaincue qu’une petite structure, aussi dynamique et experte que le CNCT, peut jouer un rôle capital dans la lutte contre le tabagisme, face à un adversaire aussi puissant que l’industrie du tabac. Plus qu’un enrichissement professionnel, cette expérience m’a aussi beaucoup apporté sur le plan humain, car j’ai été entourée de personnes chaleureuses, disponibles, animées par de solides convictions et guidées par de véritables valeurs. »

 

Coraline, Etudiante en santé publique
Stagiaire au CNCT en 2009

« Stagiaire en santé publique auprès du CNCT, j’ai eu l’opportunité de travailler sur le degré d’engagement des responsables politiques de l’Assemblée Nationale sur la lutte contre le tabac. Ce travail a permis de mettre à jour le décalage qui peut exister entre les préoccupations des Français en matière de santé et notamment de lutte contre le tabagisme et l’absence quasi générale d’engagement de la part des parlementaires dans ce domaine alors même que le tabagisme représente un coût essentiel pour les finances publiques et notre société. Les pratiques d’influence des fabricants de tabac expliquent largement cette situation. La prise en charge par les représentants de l’intérêt général d’un tel fléau de santé publique, qui nous touche tous directement ou indirectement, ne devrait pas être parasitée par les intérêts particuliers des lobbies : c’est pour cela que je remercie les Associations tel que le CNCT de se battre contre cette injustice qui malheureusement est trop souvent présente. »

 

Céline, Chargée de communication
Bénévole au CNCT en 2009

« C’est suite à une première expérience dans la prévention du tabagisme chez les adolescents que je suis devenue bénévole pour le CNCT. Ma formation en santé et en communication/marketing m’a permis de leur proposer une aide transversale. J’ai eu la chance de mettre sur pied une étude de marché qualitative sur l’image du CNCT et de ses supports de communication (site internet et newsletter). Mon intérêt pour le web m’a également amenée à proposer une analyse critique de l’ancien site internet et de créer des pages du CNCT sur différents réseaux sociaux (Facebook, Myspace). Mon passage au CNCT aura été une expérience riche humainement et professionnellement ! »

 

Alice, Chercheuse en marketing
Stagiaire CNCT en 2008

« Ma fabuleuse expérience en tant que stagiaire en communication au CNCT a été une étape cruciale dans mon cursus universitaire. Dans le cadre de missions passionnantes et très concrètes (recherche de partenariats, création d’un évènementiel, réflexion sur l’identité visuelle de l’association…), je me suis interrogée sur les manières de diffuser un message de prévention auprès d’un public particulièrement critique à l’égard de la lutte contre le tabagisme. Avec du recul, je me dis que cette expérience était sans doute le commencement de la réflexion que je mène actuellement en thèse sur l’esprit critique et la tendance à critiquer des consommateurs. »

 

Matthieu, Chargé d’études
Stagiaire CNCT en 2005

« Grâce au CNCT, j’ai eu l’opportunité d’analyser les stratégies marketing de l’industrie du tabac auprès des jeunes et de participer à la mise en place d’un observatoire destiné à mesurer l’application de l’interdiction de vente des produits du tabac aux moins de 16 ans (étude quantitative et qualitative). Travailler pour le CNCT m’a permis d’appliquer mes connaissances en marketing à une problématique éthique et sociale. Cette expérience aura également suscité chez moi une réelle vocation pour les études de marché dans le domaine de la santé. »

 

 

Et permanents

 

Christelle Delaunay,
Responsable des partenariats de 2010 à 2011

Le CNCT est une association dynamique qui a remporté des victoires concrètes importantes pour la cause de la lutte contre le tabagisme. Son positionnement est unique puisqu’il appréhende celle-ci à travers une approche pluridisciplinaire, en intégrant notamment la dimension du marketing social. Très attachée à la cause, c’est pour l’ensemble de ces atouts que j’ai rejoint l’association en 2010.

L’équipe, jeune, fait preuve d’un esprit d’ouverture et d’une capacité de renouvellement sur lesquels j’ai pu m’appuyer pour aider le CNCT à être reconnu auprès des institutions, associations, entreprises mais aussi des universités et écoles.


Christelle Touré,
Chargée d'études et de communication de 2006 à 2010
 

Depuis 2006, j’ai eu le plaisir de porter la double casquette de chargée d’études et de la communication. Mon travail consistait aussi bien à analyser les stratégies marketing déployées par l’industrie du tabac pour vendre son produit mortel qu’à les contrer en sensibilisant l’opinion publique, les journalistes et les décideurs politiques à la nécessité d’y résister.

J’ai eu l’opportunité d’accompagner l’opinion à accepter et soutenir quelques unes des avancées majeures de ces dernières années pour la santé des Français. Je suis fière d'avoir contribué à l’engagement du CNCT pour faire reculer la première cause de mortalité prématurée évitable.

 

Nicolas Villain,
Directeur adjoint du CNCT de 2003 à 2009

« J’ai rejoint le CNCT par goût pour l'action d'intérêt général. J'ai eu le privilège de coordonner le projet de protection des personnes au travail et du public à l'égard du tabagisme passif. Un projet d'intérêt général emblématique d'une implication de toute la population, une opportunité représentative de (ré)concilier les intérêts sanitaires et économiques, la santé et le plaisir.

L'entreprise de protection de la santé doit à mon sens témoigner d'une écoute profonde des aspirations de la population, et intégrer autant que faire se peut les différentes composantes de l'intérêt général. Non par opportunisme et encore moins par compromission, mais par éthique et souci d'efficacité. »

 

Gwendoline,
Chargée de Communication du CNCT de 2000 à 2006

« Six années passées au CNCT, ma 1ère expérience professionnelle en tant que chargée de communication… Je connaissais déjà le CNCT avant d’y travailler, je l’ai vu évoluer, s’agrandir, déménager. J’ai contribué à la création du site internet du CNCT, à la refonte du logo et de la revue Santé Sans Tabac ; cela fera bientôt dix ans ! Je suis ravie de voir que le site internet du CNCT évolue avec son temps !

Plus qu’une expérience, le CNCT m’a apporté des valeurs, celles d’un travail engagé, partagé et ouvert à son environnement. Je garde un lien fort avec l’équipe du CNCT, et quelle super équipe ! »

Mots clés : Industrie du tabac

Imprimer


Le Comité National Contre le Tabagisme est la première association qui s’engage et agit pour la prévention et la protection des personnes face aux méfaits du tabac et aux pratiques de son industrie. En France, le tabagisme reste la première cause de mortalité prématurée et évitable. Pour lutter contre ce fléau, le CNCT mène à la fois des actions de prévention afin de sensibiliser sur ces dangers et des actions de plaidoyer pour faire adopter des mesures de protection efficaces.

©CNCT, comité national contre le tabagisme - Tous droits réservés.