Lutte contre le tabac - CNCT
Vision et missionsDernières actusHistoriqueNotre OrganisationNotre activité
Informer et alerterPréserver les jeunesContrer l'industrie du tabacProtéger de la fuméeRéduire le coût pour la sociétéInciter à arrêterNos campagnes
Devenir partenairePartenairesNos partenaires en action
Enjeux & ChiffresCombien ça coûte ?Impact sur l'environnementImpact sur la santéPour arrêter de fumer
Dissimulation et mensongesManipulation chimiqueMarketing cibléPublicité illiciteMarché noirPression sur la décision politiqueBlanchiment moral
Relayer le messageAdhérerFaire un donFaire un legs ou une donationDevenir partenaireNous rejoindreTémoignagesSignez la pétition !
NewsletterLobbying & Influence
Qui sommes-nous ?ConfidentialitéMentions LégalesLiens utilesPartenariatsIndexSyndication RSS
Accueil / Les manipulations de l'industrie du tabac / Pression sur la décision politique

Pour aller plus loin

Faire évoluer la réglementation de la publicité sur le lieu de venteEn dépit des avancées essentielles déjà portées par le CNCT,...

> Lire l'article

Comment bénéficier des avantages fiscaux associés au mécénat ?En tant qu’association reconnue d’utilité publique, le CNCT est habilité...

> Lire l'article

Rechercher

Lobbying & Influence

Investigations

(1) Les « programmes d’hospitalité »



Parmi les moyens auxquels ont recours les cigarettiers pour influer sur les politiques de santé publique, figurent ce qu’ils appellent des « programmes d’hospitalité » à l’attention des responsables politiques, administratifs, journalistes et plus globalement personnalités « leaders ». L’ensemble des fabricants y ont recours dans l’optique de favoriser les échanges tout particulièrement avec les élus, les collaborateurs d’élus, les membres de cabinets ministériels et les fonctionnaires mais aussi des leaders d’opinion comme peuvent l’être les journalistes ainsi que des responsables économiques importants.

 

Les fabricants Philip Morris International et British American Tobacco y louent à l’année des loges. Le coût annuel de location est estimé à 170 000 € pour 22 manifestations, soit 650 € par personne. Japan Tobacco International, qui ne dispose pas d’une loge à l’année, achète régulièrement des places VIP en "Siège Premier". Le coût de la place est de 500 € en moyenne.

 

Philip Morris International (PMI), British American Tobacco (BAT) et Japan Tobacco International (JTI) louent à l'année des loges à Roland-Garros. Une loge de 4 places pour BAT, une loge de 8 places pour JTI, et un salon privatif pour PMI. Coût moyen de la place : 1200 €.
Le 2 juin 2013, le journal « Le Journal du Dimanche » abordait notamment la location par les dirigeants de British American Tobacco d’une loge (pour plus de 50 000 €) à Roland Garros où étaient conviés le numéro deux des Douanes, Henri Havard, ainsi que plusieurs membres de cabinet des ministres de l’Économie, Pierre Moscovici, et de l’Intérieur, Manuel Valls.

 

Constat du CNCT

Un constat du CNCT, intervenu pendant les internationaux de Roland Garros de 2013, fait état d’un soutien de plusieurs fabricants de tabac à la Fédération Française de Tennis (FFT) à l’occasion de cet événement.

L’association s’est rendue sur place et a pu relever qu’il « existait bien des relations contractuelles entre la FFT et les sociétés Philip Morris d’une part, et British American Tobacco d’autre part ». Elle a également noté l’existence d’une tente louée dans le Village à la société Davidoff.

L’association a pu obtenir les contrats passés entre la FFT et les divers fabricants de tabac, et a constaté que la FFT a fourni aux sociétés Davidoff, Philip Morris France et BAT France, des espaces de relations publiques leur permettant de faire de la propagande en faveur du tabac, en contrepartie de versements dont le total s’élève à 1 099 173 € HT.

 

Ces opérations constituent une forme de propagande en faveur du tabac et de parrainage illicites d’une compétition sportive par des fabricants de tabac.
Il s’agit de pratiques qui vont donc clairement à l’encontre des dispositions du traité dans le domaine de la non ingérence de l’industrie du tabac au travers de cadeaux réalisés en direction de décideurs et de leaders d’opinion influents, mais également au regard des dispositions d’interdiction de toute forme de publicité, promotion et parrainage en faveur du tabac.

 

Japan Tobacco International organise plusieurs fois par an des "soirées cinéma". Le coût moyen de la place est de 150 €.
A titre d’exemple, une invitation à l’avant-première du film de Woody Allen « Midnight in Paris » était envoyée en mai 2011 par le Président, Daniel Sciamma, et Denis Fichot, le Directeur des Relations Extérieures, aux membres de Cabinets du Gouvernement, notamment du Ministère de la Santé.

 

British American Tobacco possède quatre abonnements au Parc des Princes, en Tribune D Rouge, tribune la plus chère. Le coût unitaire annuel de l'abonnement est de 2300 €.

 

Seita-Imperial Tobacco invite régulièrement les collaborateurs d'élus, notamment les assistants parlementaires. Le coût moyen est de 50€ à 100€ par personne. Ce point est développé dans la suite du rapport.

Toutes ces pratiques qui s’apparentent à des cadeaux offerts aux élus sont totalement contraires au traité de l’OMS que la France a ratifié. Par ailleurs, les coûts de ces initiatives pour la majorité dépassent très largement les seuils fixés par le code de déontologie.


A cela s’ajoute toutes les manifestations festives conçues dans le cadre de clubs d’affinités (le club des Parlementaires Amateurs de Havanes) et de réflexion (le cas du Networking Business Club).

Imprimer


Le Comité National Contre le Tabagisme est la première association qui s’engage et agit pour la prévention et la protection des personnes face aux méfaits du tabac et aux pratiques de son industrie. En France, le tabagisme reste la première cause de mortalité prématurée et évitable. Pour lutter contre ce fléau, le CNCT mène à la fois des actions de prévention afin de sensibiliser sur ces dangers et des actions de plaidoyer pour faire adopter des mesures de protection efficaces.

©CNCT, comité national contre le tabagisme - Tous droits réservés.