Lutte contre le tabac - CNCT
Vision et missionsDernières actusHistoriqueNotre OrganisationNotre activité
Informer et alerterPréserver les jeunesContrer l'industrie du tabacProtéger de la fuméeRéduire le coût pour la sociétéInciter à arrêterNos campagnes
Devenir partenairePartenairesNos partenaires en action
Enjeux & ChiffresCombien ça coûte ?Impact sur l'environnementImpact sur la santéPour arrêter de fumer
Dissimulation et mensongesManipulation chimiqueMarketing cibléPublicité illiciteMarché noirPression sur la décision politiqueBlanchiment moral
Relayer le messageAdhérerFaire un donFaire un legs ou une donationDevenir partenaireNous rejoindreTémoignagesSignez la pétition !
NewsletterLobbying & Influence
Qui sommes-nous ?ConfidentialitéMentions LégalesLiens utilesPartenariatsIndexSyndication RSS
Accueil / Les manipulations de l'industrie du tabac / Publicité illicite

Pour aller plus loin

Le paquet de cigarettes utilisé comme support de publicitéLe paquet de cigarettes ou de tabac à rouler est...

> Lire l'article

Un volcan en éruption « sponsorisé » par une filiale de Philip MorrisUn parrainage « de bonne volonté » qui est tout...

> Lire l'article

Les numéros Santé Sans Tabac - 2006

> Lire l'article

Les pays en voie de développement : une nouvelle cible pour les industrielsPour faire face à des législations antitabac de plus en...

> Lire l'article

Rechercher

Lobbying & Influence

Investigations

Le tabac fait son cinéma

(4) Le cinéma français vend du temps de cerveau disponible à l'industrie du tabac

 

Olivier Bouthillier est le PDG de l’agence Marques et Films, agence de placements de produits. Il a notamment travaillé pour le film Le fabuleux destin d'Amélie Poulain. Interrogé par les équipes de Culture Pub pour savoir s’il y avait un accord entre le fabricant de tabac et l'agence, celui-ci a affirmé : « Non absolument, aucun accord ».

Pour voir "La pub pour le tabac au cinéma" de Culture Pub

 

Pourtant, dans une enquête d’investigation réalisée par Paul Moreira, relayée sur le site des Inrocks et intitulée « Le cinéma français vend du temps de cerveau disponible à l’industrie du tabac », on y apprend que le film a bien été financé par Altadis (aujourd’hui Imperial Tobacco) pour l’apparition de la marque Gauloises. Extraits :

« Alors que Mathieu Kassovitz fouine sous un photomaton, un sac bleu avec un casque ailé est posé à ses côtés, bien en évidence. Dans sa course effrénée après Amélie, Kassovitz trimbale cette réclame qui ne figurait pas dans le story board initial. Ensuite, on retrouve les Gauloises chez un buraliste, dans un bar sur un cendrier… Bref, du sponsoring en règle. Encore une fois, un technicien de plateau confirme. Interrogé, le réalisateur et co-scénariste Jean-Pierre Jeunet semble le découvrir.

(…) Paul Moreira ajoute que Jeunet lui a “juste renvoyé un mot confirmant qu’il y avait effectivement eu placement Gauloises blondes. Jeunet m’a dit : “je rêve”.”

“Il était emmerdé parce qu’il est assez anti-tabac lui, estime Moreira. Encore placer du Pierrot Gourmand dans du Amélie Poulain, je trouve ça légitime. Ca correspond à l’ambiance du film. Dès que tu mets des saloperies comme du fast-food ou du tabac, je trouve ça dégueulasse.” »

 

D’autres films sont cités dans l’article comme Quartier VIP, film réunissant Johnny Hallyday, Pascal Légitimus, Valéria Bruni-Tedeschi et François Berléand. Extraits.

« Dans le film Quartier V.I.P., sorti en 2005, Johnny Hallyday incarne un maton. Dans une scène anodine, il débarque dans un bureau de tabac.

- “Bonjour, dit poliment Johnny.
– Bonjour, Gauloises blondes comme d’hab ?”, lui rétorque la buraliste.

Un membre de l’équipe de tournage le confie aux enquêteurs : “Ca c’était du placement de produit, car le film, ils avaient eu du mal à le financer. C’est la prod’ qui a embauché une société pour rechercher des contrats pub’ avec des marques.” Une employée de cette société de démarchage confirme, c’est bien la Seita (Société d’exploitation industrielle des tabacs et des allumettes, ancienne entreprise d’Etat appartenant désormais à Altadis, filiale du groupe Imperial Tobacco, ndlr) qui a payé. Le scénario s’en est trouvé modifié pour avoir “des scènes susceptibles de convenir au fabricant“, ajoute la publicitaire. » [4]

 

 

Extrait du documentaire "Nos gosses sous intox" de CanalPlus

 

Pourtant, il est tout à fait possible de mettre un terme à ces pratiques qui s’apparent bien à une forme de manipulation.


Dans le cinéma américain, un recul du tabagisme a été noté depuis une dizaine d’années, suite à une politique des studios visant à réduire le tabagisme dans leurs productions [5]. Les studios Disney, Pixar, Marvel et Lucas ont annoncé, en mars 2015, mettre fin au tabac dans tous leurs prochains films [6]. 

 

 

Lire "Direct evidence of tobacco product placement and smoking behavioral placement in French movies" préparé par Pascal Diethelm, président d'Oxyromandie






[4] LesInrocks.com, Le cinéma français vend du temps de cerveau disponible à l’industrie du tabac, 15 avril 2013, http://www.lesinrocks.com/2013/04/15/actualite/le-cinema-francais-vend-du-temps-de-cerveau-disponible-au-tabac-11385497/
[5] LeMonde.fr, Etats-Unis : tabac interdit dans les films, http://www.lemonde.fr/cinema/article/2007/05/13/etats-unis-tabac-interdit-dans-les-films_909325_3476.html#gf00GJRUzUmZwzV8.99
[6] http://cinema.jeuxactu.com/news-cinema-disney-etend-l-interdiction-de-fumer-aux-films-marvel-25475.htm 

Crédits photo : http://www.flickr.com/photos/27109382@N05/3819261090/

Mots clés : Industrie du tabac, Manipulation tabac, Stratégies marketing tabac, Publicité tabac, Interdiction publicité tabac

Imprimer


Le Comité National Contre le Tabagisme est la première association qui s’engage et agit pour la prévention et la protection des personnes face aux méfaits du tabac et aux pratiques de son industrie. En France, le tabagisme reste la première cause de mortalité prématurée et évitable. Pour lutter contre ce fléau, le CNCT mène à la fois des actions de prévention afin de sensibiliser sur ces dangers et des actions de plaidoyer pour faire adopter des mesures de protection efficaces.

©CNCT, comité national contre le tabagisme - Tous droits réservés.