Lutte contre le tabac - CNCT
Vision et missionsDernières actusHistoriqueNotre OrganisationNotre activité
Informer et alerterPréserver les jeunesContrer l'industrie du tabacProtéger de la fuméeRéduire le coût pour la sociétéInciter à arrêterNos campagnes
Devenir partenairePartenairesNos partenaires en action
Enjeux & ChiffresCombien ça coûte ?Impact sur l'environnementImpact sur la santéPour arrêter de fumer
Dissimulation et mensongesManipulation chimiqueMarketing cibléPublicité illiciteMarché noirPression sur la décision politiqueBlanchiment moral
Relayer le messageAdhérerFaire un donFaire un legs ou une donationDevenir partenaireNous rejoindreTémoignagesSignez la pétition !
NewsletterLobbying & Influence
Qui sommes-nous ?ConfidentialitéMentions LégalesLiens utilesPartenariatsIndexSyndication RSS
Accueil / A savoir sur le tabac / Tous les dossiers

Pour aller plus loin

Appliquer l’interdiction de fumer / vapoter dans les lieux publicsQuelle est la règle générale en matière d’interdiction de fumer...

> Lire l'article

Rechercher

Lobbying & Influence

Investigations

Les actions de "solidarité" de l'industrie du tabac

(1) La lutte contre la pauvreté et la mise en place de programmes d’alphabétisation

 

Outre le mécénat culturel, Japan Tobacco International (JTI) s’implique également auprès de structures philanthropiques. 

JTI a été mécène d’Emmaüs (en 2008, 2009, 2010) et s’engage notamment dans des programmes d’alphabétisation auprès de l’association.
On peut ainsi lire sur le rapport d’activité du fabricant : "JTI est engagé dans la promotion de l’alphabétisation des adultes en France et soutient Emmaüs, association qui lutte contre les causes d’exclusion auprès des personnes en situation de précarité. Depuis 2004, JTI France aide les centres d’alphabétisation d’Emmaüs pour développer de nouveaux programmes pour les adultes illéttrés, les aidant à devenir des citoyens plus indépendants au travers de programmes d’études, et des ateliers artistiques et culturels."
 
En 2005, JTI finançait également l’organisation d’une fête de Noël au sein de l’association Les Petits Frères des Pauvres. "Notre but est d'aider les personnes défavorisées pour améliorer leur qualité de vie. (…) Nos programmes sont centrés sur la réduction de la pauvreté, les personnes âgées, l’éducation des adultes et l’aide aux handicapés", indique le site institutionnel du fabricant.

 

Depuis 2013, la Confédération des Buralistes est partenaire du Secours Populaire. En 2016, l’association, au travers de son président Julien Lauprêtre, s’est associée à Bic pour une opération « 1 briquet = 1 don » ; le briquet, cet objet non anodin puisqu’il constitue un accessoire essentiel du tabagisme


 

 

Ces initiatives ne sont pas dénuées d’intérêt. Au travers de ces partenariats, le lobby du tabac tente de faire oublier :

A cela s’ajoute également le fait que par ces actions « philanthropes », le lobby détourne l’attention des pratiques de culture du tabac et de consommation dans de nombreux pays qui causent très directement l’appauvrissement des personnes, l’illettrisme et sont considérés comme des freins au développement.




Imprimer


Le Comité National Contre le Tabagisme est la première association qui s’engage et agit pour la prévention et la protection des personnes face aux méfaits du tabac et aux pratiques de son industrie. En France, le tabagisme reste la première cause de mortalité prématurée et évitable. Pour lutter contre ce fléau, le CNCT mène à la fois des actions de prévention afin de sensibiliser sur ces dangers et des actions de plaidoyer pour faire adopter des mesures de protection efficaces.

©CNCT, comité national contre le tabagisme - Tous droits réservés.